Samedi 17 septembre 2022 au Circuit Paul Ricard, lors des 100 ans du Bol d’Or organisé par les Editions Larivière et des 50 ans de la sécurité routière, David Julliard, délégué interministériel à la sécurité routière par intérim, et Jean-Pierre Mougin, président du Groupement des Professionnels des Sports Mécaniques (GPSM), ont renouvelé la convention permettant de financer la mise en place d’un affichage permanent de sécurité routière aux entrées et sorties des circuits automobiles et motocyclistes adhérents au groupement professionnel GPSM, en présence des présidents de la FIM (Fédération Internationale de Motocyclisme), Jorge Viegas, et de la FFM (Fédération Française de Motocyclisme) Sébastien Poirier, afin de promouvoir les messages de prévention et de sensibilisation de la sécurité routière via une campagne d’affichage et une communication à destination du public.
3 champions prestigieux étaient également présents à leurs côtés pour la signature de cette convention importante : Christophe Guyot, Hervé Moineau et Philippe Monneret, ambassadeurs permanents de la sécurité routière.

Les circuits automobiles ou motocyclistes sont des espaces privés réglementés par les fédérations délégataires dans le cadre du Code du sport. Chaque année, ils accueillent des centaines de milliers de spectateurs passionnés de mécanique et de vitesse à l’occasion de grandes compétitions internationales (24 heures du Mans, Bol d’or, Grand Prix de France …).
Ces pistes servent aussi à des activités de loisir, à des actions de formation ou encore de centre d’essais industriels.


« Sur circuit 100% passion, sur la route 100% raison » : avec ce message fort la Sécurité routière incite les usagers à bien faire la différence entre un pilotage sportif et la conduite sur route, le circuit restant un laboratoire pour l’amélioration des véhicules et pour l’amélioration de la sécurité routière.


L’affiche «Sur circuit 100% passion, sur la route 100% raison » sera installée en permanence aux entrées et sorties des circuits membres du GPSM.

photo Morgan Mathurin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.